La tendinite de l’épaule est une affection courante qui se caractérise par une inflammation des tendons entourant l’articulation de l’épaule. Elle peut être causée par des mouvements répétitifs, une surutilisation, ou des traumatismes. La physiothérapie est souvent recommandée pour traiter cette condition et aider à réduire la douleur, améliorer la mobilité et restaurer la fonction de l’épaule.

Comprendre la tendinite de l’épaule

Les tendinites de l’épaule incluent souvent des affections telles que la tendinite du sus-épineux, la tendinite du biceps, et la bursite sous-acromiale. Les symptômes typiques comprennent :

  • Douleur à l’épaule, particulièrement en levant le bras ou en effectuant des mouvements de rotation
  • Raideur et diminution de l’amplitude de mouvement
  • Sensibilité au toucher dans la région affectée

Rôle de la physiothérapie dans le traitement de la tendinite

La physiothérapie est essentielle pour :

  • Réduire l’inflammation et la douleur
  • Améliorer la mobilité articulaire
  • Renforcer les muscles autour de l’épaule pour prévenir les récidives
  • Éduquer le patient sur les mouvements et les exercices à éviter pour prévenir l’aggravation de la condition

Facteurs influant sur le nombre de séances

Le nombre de séances de physiothérapie nécessaires peut varier en fonction de plusieurs facteurs :

  1. La sévérité de la tendinite : Les cas aigus peuvent nécessiter plus de séances initialement pour gérer la douleur et l’inflammation.
  2. La réponse individuelle au traitement : Certains patients peuvent récupérer plus rapidement que d’autres.
  3. La compliance du patient : L’engagement du patient à suivre les exercices et les recommandations du physiothérapeute influence fortement la rapidité de la récupération.
  4. Présence de facteurs aggravants : Des conditions sous-jacentes comme des problèmes posturaux ou des déséquilibres musculaires peuvent prolonger le traitement.

Phases de la rééducation et nombre de séances

Phase 1 : Réduction de la douleur et de l’Inflammation (Semaines 1 à 2)

Objectifs :

  • Contrôler la douleur et l’inflammation
  • Initier des exercices doux pour maintenir la mobilité sans aggraver la tendinite

Nombre de séances : 2 à 3 séances par semaine, pour une évaluation régulière et un ajustement des traitements.

Phase 2 : Récupération de la Mobilité (Semaines 3 à 6)

Objectifs :

  • Améliorer l’amplitude de mouvement de l’épaule
  • Introduire des exercices de renforcement doux et des étirements

Nombre de séances : 2 séances par semaine, avec des exercices à domicile pour renforcer l’efficacité des séances en clinique.

Phase 3 : Renforcement et Prévention (Semaines 7 à 12)

Objectifs :

  • Renforcer les muscles de la coiffe des rotateurs et les stabilisateurs de l’épaule
  • Prévenir les récidives en éduquant le patient sur les bonnes pratiques posturales et les exercices préventifs

Nombre de séances : 1 à 2 séances par semaine, en augmentant progressivement l’intensité des exercices.

Durée Totale de la Rééducation

En moyenne, le traitement complet d’une tendinite à l’épaule par physiothérapie peut durer entre 6 à 12 semaines, avec un total de 12 à 20 séances. Cependant, chaque patient est unique, et certains peuvent nécessiter un traitement plus long ou plus court en fonction de leur progression et de leurs besoins spécifiques.

fr_FRFrench