Exercer le métier de physiothérapeute en Suisse

Comment exercer le métier de physiothérapeute en Suisse ? C’est à cette question essentielle que nous allons consacrer ce petit guide. Selon une approche synthétique, découvrez quelle est la formation qui correspond le mieux à cette activité professionnelle, et la manière dont il s’agit de s’installer. 

Il est à noter que la démarche varie en fonction de plusieurs facteurs ; n’hésitez pas à vous adresser aux différentes instances administratives (écoles, guichets d’enregistrement, etc.) afin d’obtenir un appui relatif à votre situation particulière.

La physiothérapie : une profession reconnue et valorisée en Suisse

Comme on l’apprend notamment de la part du plus grand fournisseur indépendant de physiothérapie en Suisse, ouvrir un cabinet dans ce domaine en Suisse laisse entrevoir de belles opportunités. En soignant votre business plan et en validant toutes les étapes nécessaires à votre professionnalisation en amont, vous pouvez bénéficier : 

  • De revenus très intéressants, bien qu’il faille d’abord se constituer une clientèle fidèle,
  • De conditions de travail agréables. Les mécaniques de prévoyance sont aussi flexibles qu’engageantes,
  • D’une fiscalité moins lourde qu’en France, par exemple, ce qui laisse entrevoir une meilleure marge bénéficiaire. 

Quelle formation faut-il suivre pour devenir physiothérapeute en Suisse ?

Il est indispensable d’obtenir au moins un bachelor en physiothérapie afin d’exercer légalement cette profession sur le territoire de la Confédération Helvétique. Vous pouvez notamment vous renseigner sur orientation.ch afin d’en savoir plus sur les programmes des hautes écoles de santé.

Mais si vous n’avez pas obtenu votre diplôme en Suisse, il va falloir faire reconnaître votre diplôme étranger de kinésithérapeute / physiothérapeute auprès de la Croix-Rouge suisse.

Ouvrir son cabinet de physiothérapie en Suisse : un cadre légal à respecter

Il est possible d’officier en tant que physiothérapeute salarié(e) en Suisse, ou de se mettre à son compte en ouvrant un cabinet. Nous vous invitons à vous renseigner sur Physio Swiss au sujet des démarches administratives permettant de devenir indépendant. Attention : quoi qu’il en soit, une demande d’autorisation doit être formulée auprès des autorités sanitaires du canton. Nous avons aussi dédié un guide sur comment ouvrir un cabinet de physiothérapeute en Suisse.

En respectant toutes les formalités, vous vous assurez de pratiquer dans le cadre prévu par la loi, et de bénéficier des assurances indispensables. 

Nous vous souhaitons, quoi qu’il en soit, un plein épanouissement dans l’exercice de ce métier. Bien que le parcours préliminaire puisse paraître conséquent, la pratique de la physiothérapie se révèle très riche sur le plan humain. 

exercer-le-metier-de-physiotherapeute-en-suisse

fr_FRFrench